PSA Peugeot Citroën et General Motors confirment les prochaines étapes clés de l’Alliance stratégique mondiale

25 oct. 2012

  • Quatre projets de développement de plateformes communes de véhicules
  • Prochaines étapes dans l’organisation conjointe des achats
  • Confirmation de l’objectif de synergies de 2 milliards de dollars par an

 

Detroit/Paris/Russelsheim – PSA Peugeot Citroën et General Motors ont confirmé aujourd’hui la mise en place des prochaines étapes clés en vue de la réalisation de leur Alliance stratégique mondiale. Conformément aux dispositions de l’Accord Cadre signé le 29 février 2012, les deux partenaires ont sélectionné quatre projets de véhicules et confirmé les prochaines étapes dans l’organisation conjointe des achats.

 

Quatre projets de développement de plateformes communes de véhicules

Les quatre projets communs de véhicules sélectionnés concernent les segments suivants :

  • Un programme commun pour un monospace compact de marque Opel/Vauxhall et un CUV compact de marque Peugeot
  • Un programme commun de monospace pour le segment des petites voitures de marque Opel/Vauxhall et Citroën
  • Une plateforme modernisée pour le segment des petites voitures à faibles émissions de CO2 destinée à la nouvelle génération de véhicules Opel/Vauxhall, Peugeot et Citroën en Europe et dans le reste du monde
  • Un programme commun pour le segment des véhicules de taille moyenne pour les marques Opel/Vauxhall, Peugeot et Citroën.

 

L’Alliance prévoit de commercialiser les premiers véhicules issus de ces programmes communs d'ici à la fin de 2016.

Ces quatre projets bénéficieront de la conjugaison des meilleures architectures et technologies des deux partenaires en matière de plateformes.

 

Prochaine étape dans l’organisation conjointe des achats

Les deux partenaires ont également confirmé les prochaines étapes dans l’organisation conjointe des achats. Cette collaboration s’appuiera sur la puissance d’achat des deux entreprises pour développer des synergies bénéficiant aux deux Groupes. La création de l’organisation conjointe des achats est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence compétentes.

 

Les synergies se confirment

Sur la base des programmes ci-dessus et de l’organisation conjointe des achats, les deux Groupes confirment les objectifs de synergies précédemment annoncés, soit 2 milliards de dollars par an d’ici cinq ans.

Les projets communs (plateformes de véhicules et organisation des achats) étant confirmés, les équipes travaillent à présent à la finalisation des accords définitifs correspondants.

 

A propos de General Motors

Opérant dans 30 pays, General Motors Co. (NYSE:GM, TSX: GMM) et ses partenaires occupent une position de leader sur les marchés les plus importants et les plus porteurs. Le portefeuille de marques de General Motors comprend les marques Chevrolet et Cadillac, mais aussi Baojun, Buick, GMC, Holden, Isuzu, Daewoo, Jiefang, Opel, Vauxhall et Wuling.

Pour plus d’informations sur le Groupe et ses filiales, y compris OnStar, leader mondial de la sureté, la sécurité et l’information embarquée: http://www.gm.com

 

A propos de PSA Peugeot Citroën

Fort de deux marques de renommée mondiale, Peugeot et Citroën, le Groupe a vendu 3,5 millions de véhicules dans le monde en 2011, dont 42 % hors d'Europe. Deuxième constructeur automobile européen, il a réalisé un chiffre d'affaires de 59,9 milliards d'euros en 2011. PSA Peugeot Citroën est présent dans 160 pays. Le groupe a consacré en 2011 plus de 2 milliards d’euros à la recherche et au développement, notamment dans le domaine des énergies nouvelles. Ses activités s'étendent aussi au financement (Banque PSA Finance), à la logistique (Gefco) et à l'équipement automobile (Faurecia).

http://www.psa-peugeot-citroen.com

 

GM – Déclarations prévisionnelles

Dans ce communiqué de presse et dans les commentaires y afférents de la Direction de GM, l’utilisation des termes « s’attendre », « anticiper », « possible », « potentiel », « objectif », « estimer », « engager », « avoir l’intention », « continuer », « peut », « pourrait », « devrait », « projet », « projeté », « positionné » ou de toutes autres expressions du même ordre permet d’identifier des déclarations prévisionnelles fondées sur les attentes actuelles de la Direction. Bien que raisonnables, ces déclarations ne constituent pas des certitudes quant aux événements ou résultats financiers et nos résultats réels peuvent être sensiblement différents en raison de divers facteurs : notre capacité à réaliser des gains de productivité et à obtenir des réductions de coûts dans le cadre de notre programme de restructuration et de réorganisation de la main d'œuvre ; notre capacité à maintenir les contrôles qualité de nos véhicules et à éviter les campagnes importantes de rappel ; notre capacité à conserver des ressources financières suffisantes, notamment en vue de financer les investissements significatifs programmés dans les nouvelles technologies ; la capacité de nos fournisseurs à assurer les livraisons de pièces, de composants et de systèmes dans les délais prévus ; notre capacité à mettre en œuvre les nouvelles technologies dans nos véhicules et notre capacité à continuer à attirer de nouveaux clients, particulièrement grâce à nos nouveaux produits. Le dernier rapport annuel de GM (Form 10-K) contient toutes les informations relatives à ces facteurs et à d’autres. Ces informations pourraient être révisées ou complétées dans les prochains rapports déposés auprès de la SEC.

Activez les réseaux sociaux maintenant

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d'informations

x