WLTP Nouvelles données de consommation
Opel ouvre la voie: à partir de maintenant, vous pouvez trouver des données sur la consommation de carburant qui sont basées sur les futurs cycles de conduite applicables WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure). Dès l'automne 2017, le cycle de conduite WLTP sera juridiquement contraignant et contrairement à la norme NEDC (New European Driving Cycle) obligatoire actuellement, il sera plus proche des comportements de conduite moderne.
Par conséquent, nous faisons tout pour rendre l'estimation de la consommation quotidienne des véhicules de nos clients la plus facile possible. La première voiture que nous avons mesurée est l'Astra. Plus de modèles suivront plus tard cette année. 
EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le cycle de conduite WLTP :

Plus de transparence : des chiffres plus proches de la consommation quotidienne.

Astra 5 Portes
VOIR LES VALEURS
Astra Sports Tourer
VOIR LES VALEURS
Insignia Grand Sport
VOIR LES VALEURS
Insignia Sports Tourer
VOIR LES VALEURS

Les avantages pour vous.

WLTP
NEDC*
Température de départ 14°C
20-30°C
Temps d'un cycle 30 min 20 min
Proportion de temps stationnaire 13% 25%
Durée du cycle ca. 23.25 km ca. 11 km
Vitesse Moyenne : 46.6 km/h
Maximum : 131 km/h
Moyenne : 34 km/h
Maximum : 121 km/h
Puissance motrice Moyenne : 7kW
Maximum : 47 kW
Moyenne : 4kW
Maximum : 34 kW
Influence d'équipements optionnels et du système d'air conditionnées (AC) Les équipements optionnels sont pris en compte dans le poids, l'aérodynamisme et les exigences VES (Systèmes Électroniques du Véhicules) Consommation de courant à vide. Pas d'AC. Non pris en compte à l'heure actuelle

Des chiffres de consommations plus réalistes.

Le nouveau cycle d’essais WLTP prend en compte des situations plus proche du quotidien que le standard actuel NEDC. Il vous permet de mieux évaluer votre consommation quotidienne.

 

Ils prennent désormais en compte :

  • une dynamique de conduite et des températures extérieures plus réalistes
  • des distances d’essai plus longues
  • des vitesses moyennes et maximales plus élevées
  • des arrêts plus courts
  • des freinages et accélérations plus fréquents

Qu'est-ce que le cycle d'essais WLTP ?

Cycle d'essais WLTP ?

Le cycle d’essais WLTP compte plusieurs phases, définies à partir des profils de conduite quotidienne d’automobilistes du monde entier.

 

Bien que l’actuel norme NEDC détermine des valeurs "urbain, extra-urbain et mixte" basées sur un profil de conduite théorique, le cycle WLTP utilise de véritables profils de conduite établis à partir d'enquêtes statistiques globales. Le cycle de conduite WLTP est divisé en quatre parties avec différentes vitesses moyennes: faible, moyenne, haute et très haute. Chaque partie contient une multitude de phases de conduite, d’arrêt, d’accélération et de freinage, etc. qui représentent des profils types de conduite de tous les jours. Chaque combinaison moteur / transmission est testée avec les équipements les plus économiques mais aussi les plus consommateurs.

 

En commençant par l'Astra, Opel va tester chaque modèle. Les valeurs publiées définissent une plage de la plus faible à la plus forte consommation pour chaque combinaison moteur / transmission. Cela donne une bonne indication de la consommation journalière prévue pour chaque modèle.

 

A noter : Les valeurs basées sur le cycle de conduite automobile WLTP sont déterminées en utilisant un cycle d'entraînement standardisé, prédéfini sur un banc d'essai

EN SAVOIR PLUS MASQUER
  • Cycle d'essais WLTP ?

    Le cycle d’essais WLTP compte plusieurs phases, définies à partir des profils de conduite quotidienne d’automobilistes du monde entier.

     

    Bien que l’actuel norme NEDC détermine des valeurs "urbain, extra-urbain et mixte" basées sur un profil de conduite théorique, le cycle WLTP utilise de véritables profils de conduite établis à partir d'enquêtes statistiques globales. Le cycle de conduite WLTP est divisé en quatre parties avec différentes vitesses moyennes: faible, moyenne, haute et très haute. Chaque partie contient une multitude de phases de conduite, d’arrêt, d’accélération et de freinage, etc. qui représentent des profils types de conduite de tous les jours. Chaque combinaison moteur / transmission est testée avec les équipements les plus économiques mais aussi les plus consommateurs.

     

    En commençant par l'Astra, Opel va tester chaque modèle. Les valeurs publiées définissent une plage de la plus faible à la plus forte consommation pour chaque combinaison moteur / transmission. Cela donne une bonne indication de la consommation journalière prévue pour chaque modèle.

     

    A noter : Les valeurs basées sur le cycle de conduite automobile WLTP sont déterminées en utilisant un cycle d'entraînement standardisé, prédéfini sur un banc d'essai

Conseils pour réduire votre consommation.

L'économie de carburant devient plus facile.

Des facteurs tels que la conception du véhicule et les conditions météorologiques peuvent affecter la consommation de carburant sans que vous puissiez les contrôler. Mais saviez-vous que vous pouvez néanmoins influencer jusqu'à 1/3 de votre consommation ?
  • L'économie de carburant devient plus facile.

    Des facteurs tels que la conception du véhicule et les conditions météorologiques peuvent affecter la consommation de carburant sans que vous puissiez les contrôler. Mais saviez-vous que vous pouvez néanmoins influencer jusqu'à 1/3 de votre consommation ?

Questions sur les nouveaux chiffres de consommation.

Pourquoi le cycle NEDC est-il dépassé ?

Le cycle NEDC (New European Driving Cycle, nouveau cycle de conduite européen) est en place depuis 1992, or les voitures, les routes et les comportements ont bien évolué depuis.
La norme NEDC est un essai en laboratoire artificiel ne servant qu’à comparer les véhicules, pas à refléter la consommation habituelle. Et de fait, la consommation réelle est souvent très différente des chiffres du cycle NEDC.

 

Les principales raisons sont les suivantes :

  • le profil de conduite théorique ne correspond pas aux profils réels des conducteurs
  • les accélérations sont insuffisantes
  • les phases d’arrêt sont trop nombreuses
  • les vitesses plus élevées, par exemple sur autoroute, ne sont pas intégrées, la vitesse moyenne définie est donc trop basse
  • les points de passage des vitesses sont généralement définis par le type de transmission, ils sont par exemple identiques pour toutes les voitures équipées d’une boîte manuelle
  • les équipements en option ne sont pas pris en compte

Que mesure le cycle NEDC ?

Le cycle NEDC est une norme à caractère obligatoire pour tous les véhicules depuis 1992. Le cycle NEDC est basé sur un profil de conduite plutôt théorique et se divise en deux parties : au cours des 13 premières minutes, il simule une situation de conduite en ville avec de nombreuses phases d’arrêt et de redémarrage. La seconde partie correspond à un trajet extra-urbain à une vitesse maximale de 120 km/h.

Quelles sont les quatre phases du cycle WLTP ?

Afin de déterminer les valeurs de consommation de façon plus réaliste, le cycle d’essais WLTP est fondé sur une étude statistique mondiale de profils de conduite réelles. Il se compose de quatre parties, caractérisées par des vitesses moyennes différentes, généralement représentatives des profils d’utilisation observés partout dans le monde : vitesse basse, moyenne, élevée et très élevée. Chaque phase comprend des accélérations, des freinages, des arrêts, etc., dont le nombre et l'amplitude varient, afin de refléter les situations de conduite de tous les jours.

Quelle est la différence entre le cycle NEDC et le cycle WLTP ?

Depuis la mise en œuvre du cycle NEDC en 1992, les voitures et les styles de conduite ont considérablement évolué. Les paramètres de test du cycle WLTP ont été redéfinis pour refléter plus fidèlement les conditions réelles.

 

Ils incluent désormais :

  • des temps de cycle plus longs (30 min contre 20 min) ;
  • des temps d’arrêt plus courts (13 % contre 25 %) ;
  • des distances parcourues plus longues (environ 23 km contre 11 km) ;
  • des vitesses supérieures (max. 130 km/h contre 120 km/h) ;
  • des vitesses moyennes plus élevées de près de 50 % ;
  • une accélération maximale supérieure et des phases d’accélération plus nombreuses ;
  • une puissance de conduite 20 à 30 % supérieure en raison des situations de conduite plus dynamiques ;
  • une détermination plus réaliste de la résistance à l’avancement pour les essais de consommation ;
  • la prise en compte des équipements en option du véhicule.

 

Les valeurs obtenues avec le cycle WLTP sont comparables dans le monde entier, tandis que les valeurs du cycle NEDC ne s’appliquent qu’en Europe.

Cela pourrait vous intéressser.